lundi 25 février 2013

la soupe de riz - le remède anti-froid


Les journées comme celles d'aujourd'hui sont à oublier très vite. Avec un hiver qui s'éternise et un ciel si gris qui hésite entre pluie et neige notre corps est mis à rude épreuve. Les rhumes et les gastro sont à la fête. Pour maintenir le cap malgré tout et repousser les assauts de l'hiver rien de tel qu'une bonne soupe de riz revigorante.
La soupe de riz réchauffe les entrailles, on ne voit plus la vie de la même façon après avoir englouti un bol fumant de soupe de riz, essayez vous verrez !
Il y a deux sortes de soupes de riz, la simple et l'élaborée !
La soupe de riz simple, celle qui aide à lutter contre les diarrhées et les gastro, n'est composée que de riz et d'eau et d'une pincée de sel. On verse un tiers de verre de riz dans 2 litres d'eau légèrement salée, on porte à ébullition, on remue de temps à autre en grattant le fond pour éviter que ça attache. On laisse bouillonner gentiment une bonne heure en rajoutant de l'eau si besoin. En fin de cuisson le riz doit être complètement délité et la soupe doit ressembler à une bouillie.
La soupe de riz élaborée est quant à elle enrichie d'un morceau de poulet fermier, une cuisse ou 2 ailes par exemple, d'un morceau de gingembre frais et haché au couteau. Cette soupe convient très bien pour un repas léger à savourer au soir d'une froide journée. Elle aide dit-on à combattre le rhume et soigner les petits bobos de l'hiver.

Soupe de riz au poulet -pour 2 personnes-

 - 1 cuisse de poulet fermier
 - 1 verre de riz
 - 3 litres d'eau
 - 1 morceau de gingembre frais et haché
 - sel, poivre
 - un peu de ciboule ou une échalote ciselée
 - facultatif : quelques feuilles de chou chinois découpées en fines lanières

Dans un grand fait-tout préparer un bouillon avec le poulet, le gingembre et l'eau. Saler, poivrer.
Lorsque le poulet est cuit, le retirer du bouillon et détacher la chair de l'os. Détailler la viande en lamelles et la remettre dans le bouillon. Ajouter le riz, mélanger et laisser cuire à petit bouillon une bonne heure, en remuant de temps à autre. Surveiller le niveau du bouillon et rajouter de l'eau si nécessaire. En fin de cuisson le riz doit être complètement décomposé.
Pour le dressage : verser la soupe dans un bol, rajouter de la ciboule ciselée ou de l'échalote, ou les deux et le choux chinois finement émincé.
Se déguste très chaud !

22 commentaires:

  1. Génial comme idée ! Je ne connaissais pas la soupe de riz mais j'aimerais beaucoup essayer !

    RépondreSupprimer
  2. J'avoue que je n'aurai pas osé, mais ça a l'air super bon en fait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un gout un peu spécial, mais ca passe bien

      Supprimer
  3. Une soupe de riz, ça m'intrigue mais ta photo est plutôt (très) tentante !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout la soupe de riz. Moi qui suit une fan de ce féculent, je vais essayer ! D'autant plus que je n'ai mangé aucune soupe cet hiver...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi pas encore de soupe cette hivers !! je n'y survivrai pas :)

      Supprimer
  5. humm, elle doit bien réchauffer =)

    RépondreSupprimer
  6. Moi non plus je ne connaissais pas, mais je me laisserais bien tenter, avec un trait de sauce soja par dessus, miam !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ca va te plaire, donne moi des nouvelles !

      Supprimer
  7. Moi la soupe de riz c'est toujours pour lutter contre la gastro ^^ Mais ta version fait quand même plus "luxe" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui c'est exellent pour les maladies hivernales

      Supprimer
  8. Je n'ai encore jamais fait de soupe de riz, mais ça me tente bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu me donneras des nouvelles, merci pour ton message

      Supprimer
  9. La liste des ingrédients me fait saliver d'avance!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi aussi tu es une grande consommatrice de riz ?

      Supprimer
  10. roh ça c'est vraiment trop bon ! Pile ce qu'il me faut vu le temps à Aix ! :'-(

    RépondreSupprimer
  11. Elle a l'air tres bonne. Cette soupe me fait penser aux divers bouillis de riz coréens. Ils sont effectivement prescrits pour les malades ou les convalescents. N'empêche que tout le monde aime. Avec le riz gluant, il est encore plus digestif, avec un peu de ginseng, on traverse l'hiver en bonne forme.

    RépondreSupprimer